L’éducation

“Après le pain, l’éducation est le premier besoin d’un peuple” Georges Jacques Danton

Le 15 octobre 2011 à Ankazobe, l’école de la Terre des Grands Arbres accueillait ses premiers élèves issus de familles défavorisées. 45 élèves ont ainsi bénéficié d’une scolarité gratuite.

En 2017-2018, l’association suit 95 élèves : 77 élèves du CP au CM2, 9 en 6ème et 8 en 5ème. Elle finance les frais de scolarité pour tous les élèves, les fourniture scolaire, les vêtements ainsi que les soins médicaux. Pour les élèves du Primaire, elle offre également un repas quotidien grâce au parrainage.

L’école propose également des cours de couture pour les jeunes filles afin qu’elles cousent leurs protections hygiéniques. Nous voulons étendre ces cours aux adultes afin de leur permettre de générer des revenus.

Cette école est le point névralgique de notre association, la plupart de nos actions à Ankazobe sont en lien avec l’école.

 

Les maîtresses

3 maîtresses, embauchées par l’association, assurent les cours du Primaire. De gauche à droite Dorette, Meva et Lova.

L’historique de l’école

En 2011, nous avons fait construire un bâtiment pour accueillir l’école sur le terrain offert par un généreux habitant de Madagascar. Nous avons commencé avec une seule salle de classe et 2 latrines. La deuxième classe a été inaugurée en octobre 2012, doublant l’effectif et permettant l’embauche d’une secondes institutrice. Avec la mise en place d’une citerne récupérant l’eau de pluie, les élèves sont initiés à l’hygiène : lavage des mains et des dents.

Pour répondre à la malnutrition des enfants ne pouvant se satisfaire des goûters que nous distribuions quotidiennement, nous faisons construire en juin 2013 un nouveau bâtiment pour accueillir la cantine et offrir un repas quotidien à nos écoliers.

Le bâtiment de la cantine a pour autre fonction l’accueil de cours de couture et de sculpture. Un préau relie la cantine à l’école ainsi les enfants peuvent s’abriter du soleil ou de la pluie.

Depuis septembre 2014, l’école reçoit l’électricité grâce à des panneaux solaires installés par Électriciens Sans Frontière sur le toit de la cantine. Toutes les personnes liées à l’école ainsi que les villageois installés à proximité peuvent bénéficier de l’électricité. L’école est entourée d’un mur d’enceinte en terre battue et d’un portail pour la sécurité des enfants pendant la récréation (infrastructure imposée par l’Etat malgache).

La distribution du premier repas de la cantine a eu lieu en novembre 2015. Depuis, chaque mois les élèves sont pesés afin de contrôler les bénéfices de ce repas quotidien sur leur prise de poids.

En 2016, nous envoyons 4 garçons en formation de mécanique auto. Ils seront tous diplômés et embauchés dans les garages de la ville. En 2017, nous mettons en place des cours de couture.

 

La logistique à l’école

L’entretien des salles de classe et des blouses est assuré par les parents d’élèves, à tour de rôle. Les enfants participent également aux tâches ménagères : balai, apport de bois pour le feu de la cuisine…
Les fournitures sont financées par des dons en argent ou matériel venant de France.
Par groupe de trois, les parents d’élèves préparent les repas de la cantine et font la vaisselle. Les repas sont financés exclusivement par le parrainage, 30 centimes/repas/enfant. Une partie des légumes est cultivée dans le jardin potager de l’école.

En savoir plus sur le parrainage

L’école en vidéo