Des canards à Ankazobe

Parmi les nouveaux projets de l’association en 2017, nous avons investi dans 20 canetons pour assurer un revenu à l’association mais aussi à la personne qui les élève. La moitié du cheptel nous appartient, l’autre est à l’éleveur. Les revenus sont partagés, ainsi que la perte éventuelle des canards, les soins, les frais de nourriture….

 

 

Des canards à Ankazobe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *